CTsophrologie NEWS

Art

Spiritualité

Livre

Méditation

Conscience

Vie intérieure

Musique

Créativité

Clarté

Nature

A lire ou à Relire

Dans les forêts de Sibérie 

Sylvain Tesson

«Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité. (.....). Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.» 

L’écrivain et voyageur Sylvain Tesson a obtenu le prix Médicis essai pour Dans les forêts de Sibérie en 2011. Ce « carnet d’ermitage », est le journal tenu durant plus de six mois en Sibérie, dans une cabane située près du lac Baïkal. Une expérience hors du temps, lors de laquelle l’aventurier s’est nourri exclusivement de pêche, de cueillette et de lecture, découvrant les joies du bûcheronnage et des longues marches dans la neige. Un récit initiatique qui a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2016 par Safy Nebbou et le comédien Raphaël Personnaz dans le rôle de Sylvain Tesson.

 

Lorsque Montaigne invite à "être soi" en se détachant de ce qui nous relie imitativement aux autres, c’est dans l’idée d’être plus libre et de s’affranchir des passions liées à la vie en société. Cette introspection nous permet de bâtir notre propre bonheur. Il n’est pas absolument nécessaire d’attendre l’approbation ou la reconnaissance des autres pour être heureux et satisfaits de ce que l’on accomplit. La solitude volontaire, le retrait, le pas à côté, permettent de voir le monde autrement et peut être plus attentivement. Plus attentifs à la nature qui nous entoure et aux autres cultures que nous côtoyons nous dit Tesson - qui reprend ou répond à sa manière à l'appel ou au conseil de Montaigne. Dans les Forêts de Sibérie est un ouvrage de réflexion sur la solitude volontaire. Entre essai et journal autobiographique il retrace l'immersion de l'écrivain/poète dans un désert glacé afin de «  déciller » son regard et mieux se retrouver soi-même : voir le monde d’un oeil neuf et différent en s’interrogeant sur ce qui nous relie aux autres. Démarche fondamentale du développement et de la construction de soi.

 

Bonne lecture !

Lectures  Sophrologiques

 Virgine Belliart, Le grand livre de La Sophrologie : 22 séances pas-à -pas

Virgine Belliart propose dans cet ouvrage 22 séances thématiques complètes, pour une pratique personnelle (et chez soi) de la sophrologie. Les exercices sont décrits dans les détails  et avec beaucoup de clarté. Ils sont par ailleurs simples à réaliser. Les thèmes abordés sont ceux évidemment de la sophrologie : éveil des sens, respiration, méditation, visualisation positive.......... 

Le tout constitue un livre précieux pour tous ceux qui souhaitent ou bien s'initier à la sophrologie, et/ou bien approfondir leur connaissance pratique de celle-ci.

Christine Chelin Desvigne, Ateliers sophrologie

Dans ce petit manuel, Christine Chelin Desvigne propose toute une panoplie d'exercices de sophrologie à réaliser soi-même. Les exercices sont illustrés et peuvent se réaliser selon l'humeur de chacun - ou selon le choix du jour. On peut y puiser en effet selon sa volonté, mais aussi, et c'est mieux, en fonction de l'objectif sophrologique de l'exercice en lien avec sa propre situation présente. Comme le précédent ouvrage, celui de Christine Chelin Desvigne  est un manuel d'initiation et d'approfondissement de la sophrologie tout aussi précieux.  

La Sophrologie et la lecture des Contes

Comment se libérer émotionnellement grâce à la lecture des Contes:

Le magazine Happinez, dans son dernier numéro en ligne, consacre un  article sous la forme d'une interview à la psychothérapeute Hildegard Wiedemann, fondatrice de l’Institut de travail initiatique par les contes et les mythes. Institut qu'elle dirige. La psychothérapeute enseigne dans le cadre de stages et de sessions de formation en Allemagne et en France. Hildegard Wiedemann, utilise en effet la lecture des Contes pour engager ses patients à se libérer émotionnellement. Sa méthode s'articule autour du pouvoir symbolique de ces récits et par conséquent sur leur pouvoir mentalement suggestif. Les patients sont invités à lire les contes et à s'identifier à tel ou à tel personnage. Cette identification passe par l'imitation, la mimesis, le dessin.....et puis enfin par l'expression des ressentis. 

Cette technique et méthode de psychothérapie est très proche des méthodes employées par la sophrologie.  

https://www.happinez.fr/liberez-vos-emotions-profondes-avec-les-contes/

Ernest-Pignon-Ernest : Pasolini
Ernest-Pignon-Ernest : Extases

Rien que pour la beauté de l'Art :

Ernest-Pignon-Ernest: Exposition à voir absolument au Palais des Papes, Avignon.

L'exposition retrace le parcours sur 50 années de l'artiste majeur de l'art urbain ou street Art. Près de 400 œuvres. On connait le travail d'Ernest-Pignon-Ernest. Voyageur engagé dans l'humain, ces premières œuvres s'intéressent aux drames qui secouent, qui ont secoué violemment le monde, drames humains avant tout : apartheid, Hiroshima et Nagasaki, Sida, Racisme...injustice de toute sorte. Ernest-Pignon a aussi fréquenté les artistes (écrivains, poètes, peintres) de son temps. Il en a rencontré certains ou s'est simplement mais profondément imprégné de l’œuvre des autres. Il a peint et représenté sur les trottoirs et murs du monde : Rimbaud, Artaud, Pasolini, Char, Darwich et d'autres....

 

http://www.palais-des-papes.com/fr/content/ernest-pignon-ernest-ecce-homo

CTsophrologie

vous mener jusqu'à vous-même

©2020 par Céline Ther

webdesigner: Fadi Bacha